Choix du scénario de rétromigration

Stopper net l’immigration extra-européenne est nécessaire, mais pas suffisant pour éviter la disparition du peuple de France. Nous avons 15 millions d’Africains en France, et ils seront 30 demain grâce « aux ventres de leur femmes ». Donc, notre survie dépend de leur retour au pays de leurs ancêtres.  Le problème n’est pas ce but, mais le moyen : quatre approches sont envisageables dans l’absolu.

Scénario (1) : Rétromigration « en force » 

Qui songe à priver unilatéralement de leur citoyenneté 15 millions de « Français de papier » ?
Comment comptent-ils utiliser la violence juridique – la fameuse « déchéance » – , puis physique – le cargo – , contre 15 millions, « ni vu ni connu » ?
Comment obtenir du gaz algérien ou du pétrole arabe en déclarant ainsi la guerre « aux Arabes » ?

Choisir ce scénario revient à se bannir de la communauté des nations. Et ne nous faites pas rire avec ce veto au conseil de sécurité ! Tout le Monde s’en fiche, à commencer par les vrais « grands Etats» qui y siègent, et dont deux au moins sauront organiser toutes les rétorsions imaginables contre la France, sous les applaudissements de ceux qui n’y siègent pas.

Au fait ; on les envoie où ces cargos ? Pas en Antarctique, je présume. Ni en Guyane, j’espère. Donc, une fois à Alger ou à Abidjan, on tire sur la police locale pour débarquer la « marchandise » ? Les irréalistes sont ceux qui imaginent cela.

Pour éviter le blocus de la France qui la stopperait d’ailleurs très vite, la retro-migration forcée ne peut concerner, tout au plus, que ceux qui n’ont pas présentement la citoyenneté française. Et cela ne fait pas 15 millions ! 

L’équation d’une rétromigration qui, à l’inverse, se base sur le consentement est : propension nette à partir = incitation brute à partir A – incitation brute à rester B

Aujourd’hui, A – B < 0 nettement, de sorte que s’ils ont le choix, ils ne partiront pas.
Il faut donc rendre A – B positive, ce qui ne peut se faire qu’en affectant A, B ou les deux.

Scenario (2) : Rétromigration « de peur » : B < 0 

Il s’agit, avec ce scénario, de rentre négative l’incitation brute à rester B. On ne met pas les gens de force dans un bateau, on ne les prive pas unilatéralement de leur citoyenneté, mais on les prive de tout le reste et on leur « fait peur ». 

Cela peut marcher au début. Mais je ne vois pas comment la France ne subirait pas finalement le sort de la Yougoslavie ou du Liban. Il n’y a pas de violences officielles, mais des commandos se tirent dessus et maltraitent de temps en temps la population ennemie. Mais cela s’appelle « guerre civile « , et comme l’Etat est paralysé, quelque « shérif global » vient arrêter lui-même l’exode et découpe arbitrairement le territoire de la France.

Pour éviter les foudres internationales qui produirait l’inverse du but poursuivi, la retromigration par la peur doit rester marginale : un petit délinquant condamné à la prison, que l’on gracie s’il accepte de partir ; ou même un criminel dont on réduit la peine sous la même condition, et qu’il purge le reste dans l’Etat cible.

Scénario (3) : Rétromigration « en paix » : B ≥ 0 

Le scénario précédent (treat or trick) n’est pas exclus, mais vous ne songeriez pas à le provoquer vous même si vous êtes raisonnable et qu’il y a une autre solution.

Scénario (3a) : Rétromigration pacifique marginale : B proche de 0 et A inchangé

Certains pensent que baisser simplement l’incitation à rester sans toutefois la rendre négative suffira à faire basculer positivement la propension à partir. Or l’incitation brute à partir est nulle ou très faible : il n’y a pas de CAF au Mali ! Disons qu’elle est de 10 au mieux dans certains Etats cibles. Or vous ne voulez pas dégrader votre « modèle social » en dessous de cela. Donc même si vous baissez l’incitation à rester de 100 à 15, la propension nette à la rétro-migration augmentera à – 5 mais restera négative, donc ils ne partiront pas. 

A – B n’étant qu’une propension moyenne, ce scénario la rendra peut être légèrement positive pour une frange marginale de la population allogène, mais pas pour le gros des troupes, qui restera là.

Scénario (3b) : Rétromigration pacifique maximale : B ≥ 0 et A > B 

Il est possible que nous n’ayons même pas à décider de réduire B au minimum imaginable car notre « modèle social » ne peut que tourner à la faillite. Mais cela ne peut pas suffire. Même si B diminue toute seule ou par notre action délibérée, il nous faut augmenter spécialement l’incitation brute à partir A de sorte que A – B > 0 nettement. La rétro-migration pacifique maximale ne peut s’accomplir dans la réalité que si la propension moyenne est rendue nettement positive.

Cela ne peut se faire qu’en offrant un certain capital aux partants (citoyens), ce qui dépend de nous, mais aussi en s’assurant du meilleur accueil possible dans les Etats cibles, ce qui dépend d’une négociation avec ces Etats.

C’est cette approche, qui ne viole, quant à elle, aucune réalité, politique, juridique, économique, ou tout simplement humaine, qui est présentée ici :

https://retromigration.wordpress.com/2013/05/28/retro-migration-pourquoi-et-comment/

 

Publicités
Cet article, publié dans 1 - Projet, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Choix du scénario de rétromigration

  1. autochtone dit :

    «  »Comment obtenir du gaz algérien ou du pétrole arabe en déclarant ainsi la guerre « aux Arabes » ? » »

    Ben en en obtenant chez d’autres ou en revenant au mode de vie d’il y a 200 ans, mieux vaut être en grosse crise économique pendant 20 ans que de disparaître à tout jamais, malheureusement les gens prêts à accepter ça, pour contrer le génocide qui nous pend au nez, sont très minoritaires j’imagine..
    La révolution intellectuelle doit primer sur tout selon moi, tant qu’il reste encore un peu de temps.

    Il faudrait surtout négocier avec eux (les arabes) quitte à ce qu’ils nous fassent payer bien plus cher leurs matières.
    Je prie de toutes façons pour qu’il y ai une grosse crise en Europe, la rémigration se fera d’elle même.

    • chilbaric dit :

      « la remigration se fera d’elle-même »
      Tout cet article vise à montrer le contraire …
      A part ça, bienvenue à vous !

      • autochtone dit :

        Non, l’article parle d’un cas où les autres seraient forcés à partir à cause d’une guerre civile les impliquant, or, je ne parle que d’une grosse crise économique européenne et d’un effondrement du système, plus de pétrole, donc plus d’approvisionnement en grandes surface, plus d’électricité etc…
        Les seuls qui auraient encore un peu de tout ça seraient l’armée, dont nous avons plutôt intérêt à ce qu’elle soit dans notre camp, du moins pour les soldats, tout le monde sait qu’en haut ils sont tous francmacs et choisiraient peut-être les autres plutôt que nous…

        Enfin, dans un merdier comme ça, les trois quart rentreraient forcément chez eux… surtout si ils ne sont ou ne se sentent pas liés à cette crise, car si ils l’étaient, là ce serai plutôt un scénario à la libanaise…

    • Chantal dit :

      Et ce sera encore l’invasion de l’Afrique comme cela a déjà été le cas. Je vous rappelle que la France n’a jamais voulu quitter l’Algérie, ni même les autres colonies. la France serait restée dans son territoire dans sa pauvreté, les Africains et les Arabes seraient restés chez eux avec leurs richesses. Continuez à faire vos scénarios débiles et vous verrez où cela mènera, parce que personne ne se laissera faire. A bon entendeur….

  2. chilbaric dit :

    « Non, l’article parle d’un cas où les autres seraient forcés à partir à cause d’une guerre civile les impliquant, or, je ne parle que d’une grosse crise économique européenne et d’un effondrement du système, plus de pétrole, donc plus d’approvisionnement en grandes surface, plus d’électricité etc…
     »

    Scenario 3a. retromigration marginale

    Pour comprendre le projet dans son ensemble, je vous conseille de lire

    https://retromigration.wordpress.com/2013/05/28/retro-migration-pourquoi-et-comment/

    c’est long, mais tout y est.

  3. jojo3 dit :

    Je sais pas si t’as saisi mais entre les chinois, les israeliens, les ameriains, les russes et les européens personne n’y tient plus que ça aux arabes… y’a moyen de se partager un continent sans avoir à négocier non ? ^^

    • Chilbaric dit :

      Welcome on board !

      C’est l’option aujourd’hui envisagée par la grande majorité de ceux qui veulent la rétromigration, le scénario (1) que j’appelle « rétromigration en force » parce qu’il exclut toute négociation.

      Ce que je vous propose, c’est d’ouvrir un fil sur le présent site où tous ceux qui sont pour cette option la défendront, à commencer par vous. J’avais l’intention de le faire, mais vous m’en donnez l’occasion, et en plus vous avez listé à peu près tous les protagonistes.

      Vous avez simplement oublié le « monde Arabe », que je mentionnais pourtant : votre option suppose un bras de fer musclé avec les nations pourvoyeuses d’hydrocarbures. Parce que pour l’heure, le gaz russe et le pétrole de la mer du nord ne suffiront pas. à la totalité de nos besoins – à ce que je crois en savoir, mais vous pouvez me montrer le contraire.

      Autres petits détails à creuser :
      – le pouvoir américain a déjà entériné l’islamisation de l’Europe. Je ne dis pas qu’il ne pourrait pas changer d’avis, mais pour l’instant, ce sont les hypothèses de base du pentagone « himself ».
      – je ne suis pas du tout convaincu que la chine soit de notre coté dans ce coup de force,
      – je suis convaincu par contre, que, hors du conseil de sécurité, la majorité de l’assemblée générale est, pour l’heure, allergique à toute idée de rétromigration, a fortiori par la force.
      – je pense que la Russie poursuivra son attitude de neutralité bienveillante à notre égard, mais pas plus. Mais j’aimerais me tromper, si nous en venons là.
      – les autres détails, je les garde pour moi pour l’instant ….

      Faites un texte défendant et détaillant ce scénario, je le publierais ici-même sous un forme ou une autre, et je serais votre premier commentateur..

      Cordialement.
      Votre serviteur
      Le « retromigrateur pacifique »

      • Jchuila dit :

        Bravo Chilbaric pour ton initiative salutaire.
        La donne a quelque peu changé depuis 2 ans.
        1) Une migration massive est en cours et la colère gronde
        2) Le prix du baril de pétrole s’est divisé par 4 depuis deux ans
        3) Aucune hausse prochaine n’est prévue car :
        a) De nouveaux puits de pétrole et gaz de shiste s’ouvrent quotidiennement
        b) L’Iran va bientôt doubler sa production avec la levée de l’embargo
        —————————————————————————————————————-
        Dans ces conditions, notre approvisionnement ne pose plus de problème et une nouveau scénario plus virulent serait-il envisageable ?

        Cordialement

  4. Papy Brossard dit :

    Bonsoir,

    Je tenais à vous féliciter pour faire de cette question centrale – mais jusqu’ici taboue – de la remigration un blogue entier.

    Je ne sais pas trop quel scénario a la plus grande probabilité de succès, mais je doute que les extra-Européens puissent retrouver dans leur territoires génétiques un niveau de vie supérieur à celui dont ils bénéficient en France.

    En cela je suis en désaccord avec Laurent Ozon qui postule que les Maghrébins sont capables (c’est ce que j’ai compris en écoutant une conférence qu’il prononça avec « Albert » Ali, proche d’E&R) de développer le Maghreb pour parvenir à un niveau occidental de richesse alors que les subsahariens (les Noirs) en sont incapables. Je crois que ni les uns nui les autres ne le peuvent car c’est soit le défaut d’intelligence soit le défaut d’organisation, la pétaudière qui les ramènent dans la jungle ou le désert, en tout cas hors de la civilisation.

    Ils n’ont donc, selon moi, aucun intérêt à partir, même avec un petit pécule qui serait suffisant pour monter une affaire modeste « au pays » et financée par la dette déjà abyssale de l’état français que nos compatriotes devront bien rembourser un jour ou l’autre.

    Qu’en pensez-vous ?

  5. Chilbaric dit :

    Bienvenue et merci pour vos encouragements
    Sur le motif de ce blog : sans rétromigration nous sommes morts « comme des cons », avec une rétromigration méchante, nous sommes morts aussi, mais « comme des méchants ».
    Ma prétention est d’échapper à la bêtise et à la bestialité ….

    Si je vous dis 30 000 euros par personne, soit 180 000 euros pour une famille de 6 personnes, est-ce un petit pécule ?
    La capacité à se développer ? Là; je vais botter en touche : si le Maroc y arrive, pourquoi pas les autres ?
    Dette abyssale. Assurement. Mais ma réponse est toujours la même : nous payons déjà pour leur séjour et il s’agit de payer pour leur retour. Il s’agit de remplacer leur rente par un capital.
    La démonstration est dans la section « rétromigration et réalité » du texte principal.

    • Papy Brossard dit :

      C’est une somme substantielle, en effet. Certains devraient y être sensibles, plus au Maroc qu’en Tunisie ou en Algérie malheureusement à cause de leurs régimes déficients (je suis dans l’euphémisme par respect pour votre blogue), régimes qui reflètent les populations qui lui donnent naissance néanmoins.

      Relativement à la dette vous m’avez mal compris. Je ne soulignais pas l’impossibilité de cette politique à cause de son financement à crédit (les fonctionnaires sont d’ores et déjà payés à crédit en France, il me semble), je me contentais d’en déplorer l’existence sachant que quand j’ai démarré dans la vie extra-utérine il n’y en avait pour ainsi dire pas. Appelez ça nostalgie si vous voulez, c’en est assurément…

      J’ai aussi la faiblesse de croire que l’on ne saurait faire l’impasse sur la question institutionnelle, dans le cadre de la mise en place d’une politique globale de remigration. Je ne vois pas le régime actuel, même dans les mains d’une coalition autour d’un FN qui aurait cessé sa normalisation médiatique, capable de procéder à un tel changement de paradigmes car le remplacement de population est plus ou moins dans les gênes de la république française maçonnique et inesthétique au possible : « tout homme (être humain) a deux patries, la sienne et la France ». Je pense qu’un royaliste comme vous (si j’ai bien interprété vos commentaires sur fdesouche) doit être à la conscient et sensible à cet aspect des choses. Nous sommes en plein dans les deux patries au sens de Jean de Viguerie, il me semble !

  6. Chilbaric dit :

    Je suis royaliste pour les choses sacrées et républicain pour les choses profanes.
    Je ne peux pas passer de rappeler, à l’occasion, que le grand remplacement est « la solution finale à la question France », et le dernier acte de cette révolution qui projetait de la « re-générer ».
    Mais je me garde bien de décrire une France où le roi légitime aurait la place qui lui revient, parce que ce serait ouvrir une discussion supplémentaire,, et autrement plus complexe que l’affaire qui nous occupe. Ainsi, je tiens le Maurrasisme pour une « catastrophe intégrale ». Je pense que Maurras n’a absolument rien compris à la France ! … ce qui me met mal avec le gros de la troupe royaliste …
    Mon attitude au regard de l’immigration, et donc de la rétromigration, tient effectivement au fait que la France est bien pour moi le Royaume fondé par Clovis. Mais deux siècles de délire germanophobe et christianophobe sont tels que je n’ai aucune chance que cet argument porte en France ! Il est quand même assez troublant que De Gaulle n’est jamais dit officiellement cette même chose qu’en Autriche !
    Donc, comme la rétromigration est la seule manière d’éviter l’anéantissement du Peuple de France, je n’emploie que les arguments que je pense les plus généraux, les plus neutres idéologiquement, et les plus imparables aussi.
    Songez que les idenditaires régionalistes sont si remontés contre ce qu’ils pensent être la France, que l’on ne même plus en parler avec eux ! Et pourtant, tout « bon légitimiste » est aussi un bon « carliste ». Mais allez perdre votre temps à expliquer ça ! Je préfère leur dire que, quoi qu’il en soit de la france, la rétromigration est une nécessité pour sauver leur région.
    Bref, si Renaud Camus se décidait à faire un front du oui (au grand déplacement pacifique) plutôt que ce front du non (au grand remplacement) qui heurte tous les principes de psychologie collective, je mettrais bien volontiers la clé sous la porte pour me consacrer aux causes qui me tiennent profondément à cœur …..

  7. Chilbaric dit :

    Jchuila dit :
    août 26, 2015 à 9:50

    Bravo Chilbaric pour ton initiative salutaire.
    La donne a quelque peu changé depuis 2 ans.
    1) Une migration massive est en cours et la colère gronde
    2) Le prix du baril de pétrole s’est divisé par 4 depuis deux ans
    3) Aucune hausse prochaine n’est prévue car :
    a) De nouveaux puits de pétrole et gaz de shiste s’ouvrent quotidiennement
    b) L’Iran va bientôt doubler sa production avec la levée de l’embargo
    —————————————————————————————————————-
    Dans ces conditions, notre approvisionnement ne pose plus de problème et une nouveau scénario plus virulent serait-il envisageable ?

    Cordialement
    ——————
    ——————-
    Bonjour et merci pour votre visite.

    La référence à l’approvisionnement énergétique n’était qu’un exemple. Il y aurrait d’autres oppositions à réagir au plan Boumédienne avec les solutions de Boumedienne.
    https://retromigration.wordpress.com/2013/09/21/sudetes-et-pied-noirs/

    L’invasion massive en cours et la colère vont faire chuter les gouvernements qui n’y réagissent pas. Ce serait exagéré de dire que c’est une chance que , parce que cela nous coutera bien plus cher à résorber d’une manière ou d’une autre. Mais elle augmente rapidement la prise de conscience des peuples, alors qu’elle restait marginale avant cela.

    La bonne réaction immédiate reste l’auto-blocus de l’europe.
    Car il n’y a pas de rétromigration efficace, d’aucune sorte, sans cela
    https://retromigration.wordpress.com/2014/08/14/blocus-continental/

    L’impact sur les scenarios évoqués de la guerre au moyen-orient ?
    Il faut évidemment détruire DAECH aussi vite que possible, volonté qui n’est vraisembablement pas celle de cette coalition de 22 nations (!) qui n’y parvient pas.

    Sinon, la seule demande d’asile, dans le cas de la France est traitée ici.
    Et si l’on l’a traite ainsi, les demandes vont vite se raréfier….
    https://retromigration.wordpress.com/2013/11/25/guyane/

    Pour le reste, à savoir l’immigration sans demande d’asile.
    Dans les scenarios décrits, la question d’une rétromigration négociée et financée ne concerne que ceux qui ont acquis la citoyennété française. Les autres n’ont pas le choix.

    Simplement, si nous voulons que les Etats du moyen-orients soient des cibles pour une rétromigration, négociée ou pas,,il faut, dans tous les cas, écraser DAECH. !

    Est-ce que tout cela change les scenarios ?

    Assez souvent, la résistance aux scenarios pacifiques vient du sentiment de l’injustice qu’il y a à devoir payer des gens, que l’on aiment pas,pour qu’ils rentrent chez eux.

    Mais tout cela n’a absolument rien à voir avec la justice !!!!! Ce n’est que la défense nationale, dont l’arme est l’argent plutôt que la mitraillette.

    Car, encore une fois; vous ne pourriez pas déporter dans des Etats cibles une énorme masse de gens sans user de violences contre ces Etats eux-mêmes !

  8. Cette analyse est tronquée, car elle ne traite pas le problème à la racine: les causes de l’immigration. En vérité, tout le monde rêve de rester chez soi, si les conditions y sont favorables. Or, la France fait partie des pays qui rendent l’existence invivable en Afrique, en pillant ses ressources, en la déstabilisant avec des guerres et en y installant des hommes corrompus.
    Si la France change son comportement en Afrique, en laissant les Africains vivre en paix chez eux, il y aura beaucoup moins d’immigration. Mieux que cela, beaucoup d’Africains quitteront la France pour revenir en Afrique.
    J’ai récemment partagé un article sur Twitter et Facebook dans lequel on disait que même les Français de souche qui quittaient la France ne souhaitaient pas y retourner.

    Alors, soyez plus lucides dans vos analyses et abandonnez cette tendance au nombrilisme et à l’auto-absolution.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s